Bienvenue en Montagne Bourbonnaise


En Auvergne, la Montagne Bourbonnaise est un théâtre naturel étonnant, propice aux sports et loisirs, où le temps remonte jusqu’à la préhistoire, où les savoir-faire perdurent, où l’accueil est authentique.

Autre relief de l’Auvergne, territoire culminant de l’Allier, la Montagne Bourbonnaise descend également en pentes douces vers les plaines de la Loire et du Puy de Dôme. Ses pans couverts de bocages, de feuillus ou de résineux révèlent, un nuancier de couleurs arrivant au blanc en hiver et des fragrances qui changent tout au long de l’année.

Depuis les tables d’orientation, la vue s’étend sur la chaîne des Puys, sur les Monts du Lyonnais et parfois même, jusqu’au Mont Blanc ! Ses multiples rivières et cours d’eau fendent un sol granitique d’où émergent des blocs étrangement façonnés par le temps que les anciens nommaient « pierre fendue, pierre qui danse, pierre des Fées… », et qui portent encore de belles légendes.

De la préhistoire à la génération wi-fi, en traversant le Moyen-Âge, la Montagne Bourbonnaise est marquée par les époques. L’histoire est partout derrière les arbres, dans les vestiges des châteaux, dans le patrimoine rénové, dans les musées.

Ce terrain « grandeur Nature », est ouvert à tout type d’activité de plein air. Il y en a pour tous les niveaux. C’est dans cet environnement privilégié que poussent la grande gentiane, la digitale, l’ail des ours ou la droséra. C’est là que l’on croise des gélinottes, des becs croisés des sapins, de grands corbeaux… En saison, les sous-bois et les prairies foisonnent de champignons ou de myrtilles.

Territoire « intergénérationnel », centré sur la carte de France, la Montagne Bourbonnaise est, stratégiquement, un site intéressant pour le rapprochement des familles éclatées par la nouvelle vie. Ici, les tables sont conviviales et goûteuses. Dans des hébergements de grande capacité, dans des sites d’accueil plus intimes, dans les campings aussi, il fait bon dormir pleinement !