En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites

Lavoine


La commune de Lavoine bénéficie d’atouts naturels ; elle occupe une combe dégagée par le Sichon ; dans une nature préservée, elle porte le puy culminant des Bois Noirs, le Montoncel (1287 m), à la limite des départements de l’Allier, du Puy-de-Dôme et de la Loire.

Lavoine se trouvait sur une voie romaine.

Le château juché à 932 m d’altitude en haut du rocher Saint-Vincent occupait une position de choix pour surveiller la haute vallée du Sichon. Le château de Pyramont complétait le système défensif.

La commune de Lavoine est de création récente ; elle s’est faite le 16 mai 1880, par détachement de la commune de Ferrières.

Le village des Pions, au pied du Montoncel, s’est toujours affirmé par son indépendance ; jadis, les membres de cette ancienne communauté familiale, haute en couleur, avaient une réputation de frondeurs indisciplinés, réservant un accueil "musclé" aux collecteurs d’impôts et aux gendarmes. Les maquisards y trouvèrent refuge durant la Seconde Guerre mondiale.

L’industrie du bois était très importante ; les scieries fabriquaient des caisses pour les bouteilles d’eaux minérales de Vichy. Cette activité forestière est toujours vivante aujourd’hui ; une scierie à eau a été reconstituée, et grâce au sentier d’interprétation vous découvrirez le lien étroit que l’homme a noué avec la forêt, depuis le travail des charbonniers, jusqu’à celui réalisé dans les scieries modernes.

Le Montoncel permet de se livrer aux joies des sports d’hiver.

Informations sur la commune :

Canton :
Le Mayet-de-Montagne

Superficie :
1 717 hectares

Population :
173 habitants - les "Pions"

Horaires d'ouverture de la mairie : 

Lundi de 16h à 18h
Mercredi et jeudi de 14h à 16h
Vendredi de 9h à 11h