En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites

Nizerolles


La commune de Nizerolles est bordée par la vallée de la Besbre à l’est et la vallée du Jolan à l’ouest ; malgré la faible altitude (autour de 500 mètres) par rapport à ces consoeurs, elle offre aux randonneurs de superbes points de vue sur les Monts de la Madeleine et les Bois Noirs.

Elle se situait sur la voie romaine reliant Vichy à Roanne.

Le bourg remonte au Moyen Âge et dépendait du prieuré et du seigneur de Châtel-Montagne.

Un nizerollois s’illustra au moment de la Révolution ; il s’agit de Pierre Gautier-Labertière (1731-1835), qui fut administrateur du district de Cusset en 1790-1791, administrateur du département en 1792, chef de la Légion de la Garde nationale du district, correspondant du comité de surveillance du canton du Mayet en l’An II.

Après avoir été arrêté puis libéré, il revint à Nizerolles s’adonner au commerce du bois et devint maire en 1812, puis conseiller général sous les Cent jours.

L’activité économique était centrée sur les moulins, l’agriculture et l’exploitation des bois ; une carrière de fluorine fut également exploitée.

Aujourd’hui, un atelier de montage électronique dynamise le secteur. Mais Nizerolles est aussi réputée pour la qualité de son pain de campagne et de sa charcuterie fermière.

Informations sur la commune :

Canton :
Le Mayet-de-Montagne

Superficie :
1 756 hectares

Population :
303 habitants - les Nizerollois

À savoir :
Dimanche 14 août 2011 : Championnat départemental de tire à la corde

 Nizerolles Tire a la corde orthographe

Horaires d'ouverture de la mairie : 

Mardi, jeudi et vendredi de 14h à 17h